The Permaculturist handbook

couverture livre permaculture-Espanol
Como todos sabemos, todo lo que existe, el sol, el mar e incluso la pluma, tiene un propósito y, sin duda, la lombriz de tierra también. TraducciÓn por Mireya Morales López

[learn_more caption=”Màs informaciones”]

La Permacultura es sobre el suelo y sus habitantes, son ambas solución y retorno.
La solución está en el respeto por la naturaleza y la diversidad y el retorno es volver a la base.
Probablemente has escuchado palabras tales como hambre, falta de recursos, aumento de precio de los productos básicos, inflación, migración, inmigración…etc
También eres consciente de que lo que es llamado ciencia y lo que es llamado productos tecnológicos no dejan de evolucionar y cambiar y, en la mayoría de los casos, producen sólo productos basura y desechables.
Por lo tanto, ¡no tengo necesidad de convencerte! Así que no pierdas el tiempo
La Permacultura es un enfoque y un conjunto de técnicas.
Las técnicas están basadas en el sentido común y lo que la naturaleza hace en su organización en el bosque.
El enfoque consiste en:

° La riqueza proviene de la diversidad
° El respeto por todos los seres vivos (visibles o invisibles)
° Trabajar menos y producir sostenibilidad
El propósito detrás de las técnicas: 
Trabajar para trabajar menos mientras se produce más, obtener completas ventajas del trabajo de uno, tomar control de lo que consumimos como la comida, lograr independencia personal y social…

Las técnicas que son usadas son:
– Recoger y gestionar el agua de lluvia
– Enriquecer el suelo
– Crear un medio ambiente fértil, sostenible y autónomo

La cosecha de agua de lluvia estará determinada por la geografía y la topografía de tu tierra (seca, clima templado o húmedo, precipitaciones, así como pendientes, obstáculos, carreteras, edificios existentes o planeados, frecuencia de actividades, proximidad de agua y drenaje agua,…)

Y se debe tener en consideración el tipo de plantas para cultivar y la tasa anual de precipitaciones.
Se debe también tener en cuenta la orientación de la parcela a cultivar en relación con el sol, la dirección del viento y la proximidad de las diferentes necesidades requeridas.

Estas necesidades podrían estar relacionadas con esta variedad de crecimiento de las plantas, la frecuencia de las intervenciones necesarias para la actividad…
– La cosecha de agua de lluvia se hace en el suelo y consiste en la pacificación (apaciguamiento) del agua, esto es, el almacenamiento y distribución con la mínima intervención humana y posiblemente la mínima energía.
En la tasa anual de precipitación y la topografía, la cosecha de agua de lluvia debería también tenerse en cuenta, las varias actividades planeadas y la posible presencia de animales y, en algunos casos, la cría de peces de agua dulce.

Tres elementos principales:
– Diseño
– Calidad del suelo
– Interacciones de las plantas[/learn_more]

 

(Español) 14.99 Euros

________________________________________________________________________________________________________________

The Permaculturist Handbook
Life is a about living the consequences of every single choice we make as individuals!   & society has nothing to do with it & will not pay for any bad decision we make!!! So let make the right decision individually!

[learn_more caption=”Learn more”] As we all know, everything that exists, the sun, the sea and even the pen, has a purpose and certainly the earthworm.

Permaculture is about the soil it’s inhabitants & it’s both a solution and a return.  

The solution lies in the respect for nature and diversity and the return is to go back to basis.

You’ve probably heard words such as famine, lack of resources, rising prices of basic products, inflation, migration, immigration … etc.

You are also aware that what is called science and what is called technological products do not stop evolving and changing and in most cases produce only trash and disposable products.

I therefore have no need to convince you!

So do not waste time.

Permaculture is an approach and a set of techniques.

Techniques are based on common sense and what nature does in its organization of the forest.

The approach consists of:
° Wealth comes from diversity.
° Respect for all living creatures (visible and invisible).
° Working less and producing sustainability .

The purpose behind the techniques:

Working for working less while producing more, getting full advantages of one’s labor, taking control of what we consume as food, achieving personal and social independence ….
The techniques are used to:
– Collect and manage rainwater
– Enrich the soil
– Create a fertile, sustainable and autonomous environment.

Rainwater harvesting will be determined by the geography and the topography of your land (Dry, temperate or wet climate, rainfall, as well as slopes, obstacles, roads, existing or planned buildings, frequency of activities, water proximity and water drainage, ..).

And it must take into consideration the type of plants to grow, and the rate of annual rainfall.It must also take into account the orientation of the plot to cultivate in relation to the sun, the wind direction and the proximity of the different needs required …

These needs may be related to those of the variety of the growing plants, the frequency of interventions needed for the activity …

– Rainwater harvesting is done on the ground and consists in the pacification of the water, its storage and distribution with minimal human intervention and possibly minimal energy. 

The rate of annual rainfall and topography, rainwater harvesting should also take into account the various planned activities and possibly the presence of animals and, in some cases, freshwater fish farming.

3 main elements:
  – Design
– Soil Quality
– Plant Interactions
  [/learn_more]

(English) 14.99 Euros

________________________________________________________________________________________________________________

couverture livre permaculture-Francais
La vie c’est vivre les conséquences des choix que nous faisons en tant qu’individus ! Et la société n’a rien à voir avec cela et ne paiera pas pour les mauvaises décisions que nous prenons.

[learn_more caption=”Plus d’info en cliquant ici”] La permaculture est à la fois une solution et un retour.

La solution se trouve dans le respect de la nature et de la diversité et le retour se fait vers les bases.

Vous avez sûrement entendu des mots tels que famine, pénurie de ressources, augmentation des prix des produits de base, inflation, exode, immigration…etc.

Vous êtes conscient aussi que ce qui est appelé science et ce qui est appelé produits technologiques n’arrêtent pas d’évoluer et de changer et dans la plupart des cas ne produisent que de la poubelle et du jetable. Je n’ai donc pas besoin de vous convaincre ! Alors, ne perdons pas de temps.

La permaculture est une approche et un ensemble de techniques. Les techniques s’inspirent du bon sens et de ce que fait la nature dans son organisation de la forêt .

L’approche consiste en : La richesse provient de la diversité.

° Le respect de tout ce qui vit (visible et invisible).

° Travailler moins et produire un travail autogéré.

° Le but derrière les techniques:

Travailler pour travailler moins tout en produisant plus, profiter un maximum du résultat de son labeur, reprendre contrôle de ce qu’on consomme comme aliments, atteindre son indépendance personnelle et sociale….

Les techniques servent à : Collecter et gérer les eaux de pluies – Enrichir le sol – Créer un environnement fertile, pérenne et autonome.

La collecte des eaux de pluie sera déterminée par la géographie et la topographie du terrain (Climat sec, climat tempéré, climat humide, pluviométrie, aussi bien que les pentes, les obstacles, les chemins, les constructions existantes ou en projet, la fréquence des activités, la proximité de l’eau, la facilité d’évacuation,.. ) et doit prendre en considération le genre de plantes à cultiver, ainsi que le taux de pluie annuel.

Elle doit tenir en compte aussi l’orientation de la parcelle à cultiver par rapport au trajet du soleil, la direction des vents ainsi que la proximité liée aux différents besoins nécessaires..

Ces besoins peuvent être des besoins liés à la variété des plantes cultivées, à la fréquence d’interventions nécessaires pour l’activité… La collecte des eaux de pluies se fait sur le terrain et consiste en la pacification de l’eau, son stockage et sa distribution avec le minimum d’intervention humaine et éventuellement une énergie minimale.

Selon le taux de pluviosité annuelle et la topographie du terrain, la collecte des eaux de pluie doit aussi tenir en compte les différentes activités projetées et éventuellement la présence d’animaux et pourquoi pas l’élevage de poissons d’eau douce.

3 éléments principaux: – Design – Qualité du Sol – Interactions des plantes : [/learn_more]

(Version française)  14.99 Euros

(more…)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Curriculum

La permaculture est-elle une opportunité ?
– Pourquoi ?
– Pour qui ?

  • (si tu peux l’imaginer dans ta tête, tu peux le réaliser avec tes mains et si tu reçois de l’aide, tu peux alors faire plus que tu ne pouvais imaginer ; alors, ainsi tu donneras toi-même à ton tour .)

– Opportunité ou nécessité ?

(Il a été dit que la nécessité était le meilleur inventeur).
Comme vous le savez probablement, l’histoire a été écrite par ceux qui ont gagné et depuis qu’ils ont gagné, ils se sont mis à nous “éduquer”, alors paraît-il que nous sommes éduqués!!!
Nous le sommes sûrement pour être des employés dans des entreprises qui se sont délocalisées.
“Ils ont peut-être raison”, vous me direz…
Les gagnants qui nous ont éduqués n’ont fait que nous préparer, comme le serait le bétail domestiqué, pour qu’ils puissent – les entrepreneurs – nous dire quoi faire, comment vivre nos vies et comment nous comporter. Et font tout cela en criant liberté!!!
Je ne connais pas votre âge, mais vous êtes peut-être trop jeune pour dire : « je me suis fait avoir toute ma vie ! » Alors si vous ne voulez pas vous surprendre un jour en train de vous le dire, prenez cette formation au sérieux car celui qui court les autoroutes sous les radars n’est certainement pas libre.

Par contre celui qui trace son chemin ne le trace jamais sur du bitumé et au milieu du béton armé.

La permaculture n’est pas quelque chose de « nouveau ».

Elle a toujours existé et elle a été enseignée dans les foyers, quand les médias et les télévisions n’étaient pas encore nés.
– Alors vous avez fait le bon choix en prenant cette formation. Vous le saurez sûrement quand vos voisins proches et lointains viendront solliciter votre savoir.
– Dans cette formation, vous allez apprendre comment exploiter une parcelle de terre sans vous endetter, avec un savoir qui a été caché au point qu’il est devenu secret  !!!

-La parcelle de terre peut être un hectare ou 1000 hectares, peu importe. Les techniques que nous allons vous montrer sont comme des balles dans la poche du chasseur, plus il y a de gibier et plus elles peuvent être tirées.

-Si vous n’avez pas de parcelle de terre et vous voulez rester peut-être en ville, nous vous montrerons de quoi lancer votre entreprise et peut-être votre supermarché.
Le seul hic c’est que vos futurs employés ne viendront pas des écoles classiques et c’est vous qui allez devoir les former. Ainsi vous déciderez à qui confier les secrets que nous allons vous révéler. Au cours de cette formation, que vous allez prendre et apprendre:

– comment préparer une ferme agricole, comment la dessiner dans le but de travailler le moins d’année en année,
– comment récupérer les eaux de pluie et comment les gérer toute l’année.
– comment installer une serre pour les semis de la façon la moins coûteuse.
– comment utiliser les animaux de ferme pour travailler à votre place.
– comment fabriquer les engrais naturels.
– comment fabriquer les pesticides naturels.
– quels types de plantes affectent en bien ou en mal d’autres.
– comment fabriquer du bokashi.
– comment créer et développer les bactéries bénéfiques dans votre exploitation.
– comment contrôler le pH du sol.
– et enfin, comment proposer votre expertise.

Essayons de répondre aux premières questions en Introduction

La permaculture est-elle une opportunité ?

Selon  comment vous qualifiez une opportunité, la permaculture est une science copiée de la loi de la nature.

Comme vous le savez, le poids d’un kilo reste le même que vous soyez au Pôle Nord ou au Pôle Sud ou tout autre endroit de cette terre.

Il est vrai que depuis le début du siècle dernier, on n’a pas arrêté de nous casser les oreilles par les découvertes “scientifiques”, la science moderne et “la modernité” apportée par la science.

Il suffit de regarder à côté de ce qui brille pour découvrir qu’il a suffi de moins de cent ans à l’homme dit “scientifique” de détruire les forêts, tuer et contaminer le contenu des mers et des océans, faire disparaître un pourcentage énorme de la faune et de la flore, sans parler de toutes les nouvelles maladies physiques en faisant abstraction sur les maladies psychiques, individuelles, familiales et sociales….

Il est vrai que le monde entretient l’ignorance par le silence et il est vrai que la couverture est aussi grande que ce qu’elle a à couvrir et à cacher.

Et il est vrai que chaque histoire comporte au moins deux versions opposées.

La permaculture est une opportunité pour celui qui cherche la vérité autant que l’oubli de la réalité et le divertissement le sont pour le « jeté » et le perdu.

Il fut un temps où les premiers supermarchés étaient en dehors des villes et au milieu des champs. Ceux qui avaient compris avaient saisi l’opportunité et ceux qui n’avaient pas compris étaient restés au milieu des villes pour déclarer leur faillite vingt ans après !
Il est vrai que le monde des gagnants est petit et n’est n’est pas surpeuplé.

Celui qui sait où il va n’est même pas surpris que la foule lui cède le passage quand il va contre le sens de ce qui paraît être applaudi.

Etes-vous un opportuniste ?

Ou êtes-vous plutôt quelqu’un qui sait ce qu’il veut et cherche de quoi y arriver ?

Vous êtes le seul à pouvoir répondre à cette question.
En ce qui nous concerne nous avons un savoir et nous voudrions le partager avec ceux qui peuvent l’apprécier.

Quand à la deuxième question :

Pourquoi la permaculture ?

Comme nous l’avons mentionné plus haut,  les entreprises et les employeurs délocalisent mais la terre, elle, reste.

Alors il est peut-être temps de faire un pas en arrière pour mieux sauter et retourner au village et à la commune pour payer moins de frais de parking et apprécier la vue de l’horizon et le coucher du soleil…

Vous êtes né libre sur cette terre et vous n’avez certainement pas besoin de vous accouder sur le bar en attendant que “le scientifique” vous trouve la solution ou l’échappatoire!!!

Il suffit de retourner aux origines, planter et vous émouvoir devant la puissance de votre Créateur qui vous nourrit ainsi que tous les athées scientifiques qui vous font croire que la science est la solution pour la création que vous êtes.

Vous aussi vous pouvez créer un champ dans lequel le chant des oiseaux se mélange au bruit du criquet et au ronronnement de l’abeille et vous émerveiller devant la clémence du Créateur et sa générosité pour les humains ingrats que nous sommes.

Reste à répondre à la question Pour qui ?

Un vieux proverbe  disait : « La génération passée a planté pour nous pour qu’on puisse planter pour celle du futur. »

Les héritiers des usines de fabrication de chars ont réussi à convaincre nos parents d’investir et de s’endetter dans l’achat de l’enfant illégitime  appelé: le tracteur.

Et pour ce faire, ils les ont convaincus (Nos parents)  d’arracher les arbres, de supprimer les haies et de déclarer la guerre aux herbes et à la faune indigène.

Décidément le colon n’a pas changé de tir, il n’a changé que d’objectif. Ainsi l’ancien propriétaire des terres est devenu un sujet et un esclave du fabricant de l’enfant illégitime du char et de son cousin, le fabricant des différentes munitions appelées : engrais, insecticides, fongicides, x-cides, a-cides, b-cides, etc.

Au point que les champs sont devenus des cimetières et des mouroirs.

Allez-vous reprendre les choses en main ou allez-vous faire comme le voisin ?
Là encore, c’est à vous de répondre.

Commencez ici votre chemin pour le changement du paradigme

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Video gallery

Geoff Lawton: Permaculture & The Tipping Point

La Permacultura según Masanobu Fukuoka

Como Hacer Purin De Gallinaza || Abono Organico Nitrogeno || La Huertina De Toni

Permacultura en México – Mini-Granja familiar TIERRAMOR #1

Permacultura en México – Mini-Granja familiar TIERRAMOR #2

Bioconstrucción y Permacultura en Construir TV

NO DIG ABUNDANCE

Claude Bourguignon – Où va le monde – 1/2

Claude Bourguignon – Où va le monde – 2/2

Entretien avec Bernard Ronot

Agriculture durable : entretien avec Bernard Ronot

Ferme à Vendre ! La ruine d’un Agriculteur…

Full Version UMass Permaculture Documentary Video

How to make soil blocks

EM Bokashi for Farming

Natural Farming OHN

Organic Farming – A Success Story in Tamil Nadu, India

Permaculture Principles in Application ‒ Geoff Lawton

How To Build Swales On Countor To Hold Water And Grow Food

Permaculture – Water Harvesting – Full Swales

Green Gold – Documentary by John D. Liu

Lessons of the Loess Plateau

Agroecology in Ethiopia: Converting Desert into Hyper-Productive Land

How to Build a Polytunnel

Permaculture Farm

Redesigning an Urban House – Geoff Lawton 

Geodesic Dome Greenhouse Construction

Permaculture and NoTill Gardening

Seed Ball Story

How to Harvest Microbes from the Land to Build Your Soil- Know Your Soil!

Creating Water in the Atacama Desert – Creating Water Foundation – Documentary

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *